Mercato - PSG : Le vestiaire du Real Madrid s’implique dans le dossier Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En cette fin du mois d’août, le cas Kylian Mbappé fait énormément parler. Va-t-il rester au PSG ? Rejoindra-t-il le Real Madrid ? Au sein de la Casa Blanca, on n’en manquerait en tout cas pas une miette, notamment dans le vestiaire de Carlo Ancelotti.

Le feuilleton Kylian Mbappé est loin d’être terminé. Malgré la position qui semble ferme du PSG, qui ne veut pas lâcher son joyau cet été, rien ne semble encore être totalement fixé. En coulisse, le Français maintiendrait la pression auprès de sa direction pour obtenir son bon de sortie cet été. Et cela n’échappe pas au Real Madrid. Chez les Merengue, on se tient prêt à dégainer si la porte venait à s’ouvrir. Et jusqu’au 31 août, Florentino Pérez sera à l’affût comme l’a dernièrement affirmé une source madrilène à AS : « Jusqu’au 31, tout peut encore se passer et les sifflets de l’autre jour contre Kylian lors de la présentation des équipes jouent en sa faveur à propos de sa volonté de ne pas prolonger et de partir dès que possible. Même s’ils ne le laissent pas partir maintenant, dans un an, il sera un joueur du Real Madrid. Il a décidé de ne pas prolonger, il a les idées claires. Si c’était une question d’argent, il aurait déjà prolongé depuis un certain temps ».

Au Real Madrid, on ne loupe rien !

Ça va donc continuer à parler du cas de Kylian Mbappé, que ce soit au PSG, mais aussi au Real Madrid. D’ailleurs, ces dernières heures, c’est Toni Kroos qui a évoqué le sujet à l'occasion de son podcast Einfach mal luppen : « Nous verrons…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles