Mercato - PSG : Voilà à quoi va ressembler le PSG de Pochettino cette saison !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis le début du marché des transferts, le PSG a frappé très fort avec les arrivées de Georginio Wijnaldum, Achraf Hakimi, Sergio Ramos et prochainement celle de Gianluigi Donnarumma. Forcément, le visage de l’équipe de Mauricio Pochettino va changer. Mais à quoi faut-il s’attendre ?

Depuis 2011, le PSG version QSI rêve de soulever la Ligue des Champions. Un rêve qui ne s’est toujours pas réaliser malgré une finale et une demi-finale lors des deux dernières éditions. Mais alors que la Coupe du monde au Qatar approche, les têtes pensantes parisiennes veulent enfin atteindre le sommet de l’Europe et pour cela, ils frappent fort lors de ce mercato estival. Pour enfin remporter cette Ligue des Champions, Mauricio Pochettino se voit ainsi offrir des armes et pas des moindres. Georginio Wijnaldum est ainsi arrivé libre de Liverpool. Ces derniers jours, ce sont Achraf Hakimi et Sergio Ramos qui ont paraphé leur contrat avec le PSG, tandis que Gianluigi Donnarumma va en faire de même dans les prochaines heures. Et après cela, d’autres joueurs pourraient encore débarquer au Parc des Princes. Forcément, compte tenu de toutes ces arrivées, la question est de savoir comment va s’articuler l’équipe de Mauricio Pochettino pour cette saison 2021-2022.

2 ou 3 centraux ?

L’un des premiers chantiers pour Mauricio Pochettino concerne la défense centrale. Sergio Ramos a donc posé ses valises au PSG, où Presnel Kimpembe et Marquinhos sont là. Comment gérer donc au mieux cette concurrence ? L’une…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles