Mercato - PSG : Voilà les deux options du Qatar pour remplacer Pochettino !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors le départ de Mauricio Pochettino semble déjà acté en interne, le PSG va donc devoir se trouver un nouvel entraîneur sur le marché des transferts. Les options Zinedine Zidane et Antonio Conte semblent à ce jour les plus crédibles, mais l’entraîneur français aurait une autre préférence que le projet parisien…

Le PSG étant désormais officiellement sacré champion de France et n’ayant plus rien à jouer en cette fin de saison, les grandes manœuvres sont amorcées en coulisses pour préparer ce mercato estival 2022 qui s’annonce d’ores et déjà très agité. Entre la fin de contrat de Kylian Mbappé, la gestion du cas Navas-Donnarumma dans les buts ou encore la vente des nombreux indésirables (Icardi, Kurzawa…), le PSG va avoir fort à faire dans les semaines à venir. Mais un cas bien particulier va également faire couler beaucoup d’encre puisqu’il s’agit d’une fonction indispensable sur le plan sportif : le poste d’entraîneur, que ne devrait plus occuper Mauricio Pochettino la saison prochaine au Parc des Princes.

Pochettino, par ici la sortie…

En effet, comme l’a indiqué Le Parisien ce dimanche, ni la direction du PSG ni Pochettino ne souhaitent poursuivre leur collaboration la saison prochaine, et le Qatar devra prévoir une grosse enveloppe de 15M€ pour remercier l’entraîneur argentin et l’ensemble de son staff à un an de la fin de leur contrat. D’ailleurs, après l’officialisation du titre samedi soir en zone mixte, Leonardo s’était montré très énigmatique sur la suite des événements…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles