Mercato - PSG : Voilà ce que propose le Qatar à Kylian Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A quelques semaines de la fin de son contrat, Kylian Mbappé doit prendre une décision pour son avenir et le Paris Saint-Germain souhaite mettre toutes les chances de son côté pour le convaincre de prolonger.

C’est très chaud autour de Kylian Mbappé. Comme nous vous l’avons expliqué sur le10sport.com, la situation de la star du Paris Saint-Germain a changé ces dernières semaines. Alors qu’il semblait se diriger vers le Real Madrid, avec qui il a un accord de principe, Mbappé est désormais plus à l’écoute des offres du PSG. En Espagne, on a également senti le vent tourner puisque les médias ne semblent plus aussi optimistes concernant son arrivée au Real Madrid, même si Florentino Pérez continue à rassurer son entourage. Ce vendredi, les choses sont passées à une vitesse supérieure, puisque la mère de Mbappé s’est déplacée jusqu’à Doha pour un voyage à priori personnel, mais qui aurait dévié sur l’avenir de son fils. L’Équipe parle d’ailleurs d’un rendez-vous capital dans la suite des négociations, surtout sachant que Mbappé devrait rencontrer le Real Madrid la semaine prochaine.

Un contrat de deux ans avec une année en option

Le Parisien va plus loin dans ses informations, confirmant le lien entre le voyage de Fayza Lamari au Qatar et l’échéance du 30 juin prochain, date de la fin du contrat avec le Paris Saint-Germain. A en croire le quotidien, la mère de Kylian Mbappé aurait rencontré le président Nasser Al-Khelaïfi mais également Tamim ben Hamad Al Thani, émir du Qatar et propriétaire…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles