Mercato - PSG : Voilà les quatre options du Qatar pour remplacer Pochettino !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré son engagement jusqu’en juin 2023, Mauricio Pochettino devrait quitter le PSG à l’issue de la saison. Dans la capitale, on prépare donc la succession de l’Argentin, et plusieurs profils sont étudiés en interne.

« Il me reste une année de contrat. Mon désir et le défi de commencer une nouvelle saison sont intacts, indépendamment de toutes les rumeurs qui peuvent exister. » Interrogé par Europe 1 sur son avenir, Mauricio Pochettino a affiché la volonté de poursuivre son aventure dans la capitale française. Pourtant, pour le technicien argentin, cela semble déjà trop tard. Dès le mois de novembre, le10sport.com vous révélait en exclusivité que le départ de Pochettino n’était plus un sujet tabou au sein du PSG, et il l’est encore moins suite à l’élimination précoce en Ligue des champions. Après le nouveau fiasco européen contre le Real Madrid, Mauricio Pochettino s’apprête, sauf énorme retournement de situation, à laisser sa place à un nouveau technicien, reste à voir qui.

La priorité, c’est Zidane

Dans l’esprit des Qataris, un nom se dégage clairement pour la succession de Mauricio Pochettino, il s’agit de Zinedine Zidane. Depuis plusieurs années, l’état-major du PSG rêve de mettre la main sur l’ancien technicien du Real Madrid, qui ne partage pas totalement cet emballement. Pour autant, le club de la capitale a des raisons d’y croire puisque Zidane ne ferme pas totalement la porte à une arrivée du côté du Parc des Princes, tandis que pendant ce temps, Alain Migliaccio, conseiller…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles