Mercato - PSG : Zidane, Pochettino... Leonardo a menti !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Leonardo ait démenti les contacts avec Zinedine Zidane, Daniel Riolo met les choses au clair et assure que le directeur sportif du PSG a menti. Le Qatar a bien discuté avec l'ancien numéro 10 des Bleus selon le journaliste.

Depuis le début de saison, l'avenir de Mauricio Pochettino semble s'inscrire en pointillés au PSG. Et pour cause, entre les rumeurs l'envoyant à Tottenham et à Manchester United, ainsi que l'absence de cohérence tactique, le club de la capitale n'exclut pas l'idée de se séparer de son entraîneur, comme révélé en exclusivité par le10sport.com. Il faut dire que du côté de Doha, le rêve a toujours été d'attirer Zinedine Zidane, libre depuis son départ de l'équipe de France. Selon nos informations, l'entourage du technicien français, à commencer par son conseiller historique Alain Migliaccio, fait même le forcing pour qu'il accepte de s'asseoir sur le banc du PSG. D'après Le Parisien, une rencontre aurait même récemment eu lieu dans un hôtel de la capitale entre les dirigeants du PSG et Zinedine Zidane. Mais face aux rumeurs qui s'intensifient, Leonardo a toutefois tenu à démentir. « Nous n’avons jamais contacté ni (Zinédine) Zidane, ni aucun autre entraîneur. Avec (Thomas) Tuchel, avant de parler à Pochettino, nous n’avions pas échangé avec un autre. Nous n’avons jamais contacté Zidane », lance le directeur sportif du PSG au micro d'Europe 1.

Riolo l'affirme, Leonardo a menti pour Zidane

Faut-il croire Leonardo ? En effet, le directeur sportif du PSG ne…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles