Mercato - PSG : Zidane, Pochettino… Le Qatar prépare sa révolution en coulisses ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Mauricio Pochettino est vivement critiqué par les observateurs du PSG, tout indique qu’un grand bouleversement pourrait se produire au cours des prochaines semaines au sein du club de la capitale.

Après avoir limogé Thomas Tuchel en décembre 2020, le Paris Saint-Germain pensait avoir un nouvel entraineur à long terme sur son banc en la personne de Mauricio Pochettino. Seulement voilà, près d’un an plus tard, le constat est sans appel avec l’Argentin : rien n’indique qu’il restera longtemps dans la capitale française. Plusieurs motifs sont à l’origine de cette situation. Le visage affiché par son équipe est l’un des arguments, celle-ci dépendant bien trop des différences individuelles de ses vedettes et n’étant pas une grande force collective. Finalement, près d’un an plus tard encore une fois, aucune patte Mauricio Pochettino se distingue dans le jeu du PSG. Par ailleurs, sa gestion avec les jeunes pousses issues du centre de formation est un sujet de tensions parmi les observateurs, beaucoup reprochant à l’ancien entraineur de Tottenham de ne pas leur accorder la considération que ces joueurs méritent, tout particulièrement Xavi Simons et Edouard Michut qui brillent en U19 aussi bien sur la scène nationale qu’en Youth League. Et c’est sans compter les deux départs avortés de Mauricio Pochettino survenus depuis le début de son mandat ; le premier au début de l’été dernier pour rejoindre Tottenham ou le Real Madrid, le second en novembre après le renvoi d’

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles