Mercato - Real Madrid : Ancelotti, rêve… Benzema dévoile les raisons de sa prolongation !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Enfin prolongé pour une saison par le Real Madrid depuis l’annonce du club vendredi, Karim Benzema a pu évoquer ses ambitions débordantes avec le nouveau coach et la nouvelle génération présente à la Casa Blanca.

Dans la journée de vendredi, le Real Madrid a mis fin à plusieurs mois de spéculations concernant l’avenir de Karim Benzema. En effet, alors que son contrat courrait jusqu’en juin 2022, le président Florentino Pérez et le comité de direction du club merengue ont officialisé la prolongation de l’international français jusqu’à l’été 2023. Contrairement à Sergio Ramos, qui aurait tenté jusqu’au bout de prolonger son contrat jusqu’à demander à Carlo Ancelotti fraîchement revenu sur le banc du Real Madrid de plaider sa cause, Pérez a accepté de renégocier avec le clan Benzema afin de rallonger son aventure madrilène entamée à l’été 2009. Et sur son compte Twitter, l’attaquant du Real Madrid s’est enflammé pour cette nouvelle qu’il accueille presque comme une bénédiction. « L'histoire continue pour moi dans le plus grand club du monde. Quel honneur d'être là aujourd'hui, merci pour la confiance que l'on m'accorde depuis tant d'années... Never Give up ». Mais les raisons de sa prolongation sont plus profondes et tournent également autour de son envie de marquer une nouvelle ère au Real Madrid.

La soif de trophées…

Invité à s’exprimer pendant quelques minutes aux médias du Real Madrid sur son choix de rempiler pour une année supplémentaire, soit jusqu’en juin 2023,

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles