Mercato - Real Madrid : Carlo Ancelotti veut faire un grand ménage à Madrid !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Raphaël Varane et Sergio Ramos notamment ont quitté le Real Madrid, Carlo Ancelotti ne compterait pas accueillir un nouveau défenseur central et prévoirait même de vendre jusqu’à cinq joueurs de son effectif.

Depuis quelques semaines, la tendance semble être claire du côté du Real Madrid pour le mercato estival. Alors que David Alaba a débarqué libre de tout contrat en provenance du Bayern Munich, seule la potentielle signature de Kylian Mbappé serait escomptée dans les bureaux merengue. D’ailleurs, le président du Real Madrid l’aurait d’ores et déjà fait savoir à Carlo Ancelotti, l’entraîneur qu’il a nommé à la tête de l’équipe première pour succéder à Zinedine Zidane. Depuis, Sergio Ramos et Raphaël Varane ont respectivement rejoints le PSG et Manchester United. De quoi changer la donne aux yeux de Florentino Pérez et de Carlo Ancelotti ? Au contraire.

Ancelotti veut cinq départs !

Ces dernières heures, As a fait un gros point sur la suite du mercato estival du Real Madrid. Et alors que des noms comme Jules Koundé ou autres sont liés au club de la capitale espagnole, aucun d’entre eux ne devrait déposer ses valises dans le prochain Santiago Bernabeu. En effet, Carlo Ancelotti attendrait de ses dirigeants qu’ils soient aptes à trouver une porte de sortie à quatre autres joueurs, voire cinq même. L’objectif du technicien italien pour la saison prochaine, serait de pouvoir compter sur simplement 22 joueurs en prenant en compte la montée dans l’équipe première de trois…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles