Mercato - Real Madrid : Eduardo Camavinga dit tout sur son transfert !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans les derniers instants du mercato estival, Eduardo Camavinga a quitté le Stade Rennais pour s'engager en faveur du Real Madrid. Alors qu'il aurait pu rejoindre le PSG, plutôt que le club merengue, l'international français s'est livré sur son transfert. Comme il l'a expliqué lui-même, il n'aurait pas été contre de jouer une nouvelle saison avec le Stade Rennais.

Etincelant sous les couleurs du Stade Rennais, Eduardo Camavinga aurait tapé dans l'oeil des plus grosses écuries européennes, dont le PSG et le Real Madrid. Et malgré l'intérêt parisien, l'international français a finalement rejoint le club merengue. Alors qu'il n'a pas réussi à arracher Kylian Mbappé au PSG cet été, Florentino Pérez s'est jeté sur Eduardo Camavinga en toute fin de mercato. Grâce à un chèque de près de 31M€, le président du Real Madrid a convaincu le Stade Rennais de lui vendre sa pépite de 18 ans à un an de la fin de son contrat. De son côté, Eduardo Camavinga n'a pas réfléchi du tout avant d'accepter de rejoindre le Real Madrid. « (Je n'ai) pas hésité une seule seconde. Dès que j’ai vu qu’il y avait le Real Madrid qui était sur moi, qui était prêt à préparer une offre, je n’ai pas hésité une seule seconde », a confié dernièrement le milieu de terrain français lors d'un entretien accordé à Téléfoot. Interrogé par BeIN SPORTS ce vendredi, Eduardo Camavinga en a rajouté une couche sur son transfert au Real Madrid, révélant qu'il a réalisé l'un de ses rêves. « Jouer au Real Madrid ? Oui, c’était mon…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles