Mercato - Real Madrid : L’opération Haaland va passer à la vitesse supérieure !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que les dirigeants du Borussia Dortmund ont annoncé qu’ils n’envisageaient pas de se séparer d’Erling Haaland, ce dernier pourrait malgré tout connaître un été très agité, puisque le Real Madrid et Chelsea se tiennent prêts pour s’attacher ses services.

Avec des prestations comme les siennes, il ne faisait aucun doute qu’Erling Haaland serait l’un des protagonistes de ce mercato estival. Auteur de 41 buts en autant de rencontres disputées sous le maillot du Borussia Dortmund lors de la dernière saison, le Norvégien est l’un des attaquants les plus prolifiques d’Europe, de quoi susciter les convoitises de la plupart des cadors européens. Face à cet emballement, le BVB a rapidement prévenu qu’Erling Haaland n’était pas à vendre cet été. « Je m'attends clairement à ce qu'Erling Haaland joue pour nous l'année prochaine, a pour sa part indiqué en mai dernier le président Hans-Joachim Watzke, dans un entretien pour Bild. Je suis totalement détendu. Personne ne nous a cru avec Jadon Sancho l'été dernier jusqu'au jour de la deadline, et il est toujours avec nous aujourd’hui. » De son côté, le directeur sportif du club allemand Michael Zorc s’est également montré affirmatif au micro de Sky Sport : « Haaland jouera avec nous la saison prochaine. Je l’ai dit partout : nous continuons à prévoir l’équipe autour de lui. Je pourrais le dire cinq fois de plus, si c’est ce que vous voulez. » Pourtant, le feuilleton Haaland devrait bel et bien animer le mercato estival.

Chelsea va se positionner…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles