Mercato - Real Madrid : Pérez prépare un énorme coup... en attendant Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kylian Mbappé est la véritable obsession des dirigeants du Real Madrid, qui pourraient toutefois commencer à revoir leurs plans pour cet été.

On ne parle que de ça au sein du Paris Saint-Germain. Dans seulement quelques mois, Kylian Mbappé arrivera à la fin de son contrat et aurait clairement expliqué à ses dirigeants ne pas vouloir prolonger, comme l’a encore tout récemment expliqué Le Parisien. Deux options se présentent donc au PSG, avec une vente de Mbappé cet été ou alors continuer à miser sur lui, au risque de le perdre en juin 2022. Interrogé sur ce sujet épineux, Nasser Al-Khelaïfi s’est montré on ne peut plus clair. « Kylian va rester à Paris, on ne va jamais le vendre et il ne partira jamais libre » a lancé le président du PSG, lors d’un entretien accordé à L’Équipe. Pour le moment, tout laisse penser que Mbappé poursuivra sa carrière au Paris Saint-Germain pour une année supplémentaire au moins, mais son avenir deviendra de plus en plus un sujet brûlant au fil des mois.

Le Real Madrid regarde vers l’été 2022

Au Real Madrid, on se frotte les mains. Plusieurs sources françaises comme étrangères assurent que le club madrilène surveille de loin la situation, avec l’espoir d’enfin pouvoir recruter Kylian Mbappé après l’échec de 2018. Ce mardi, MARCA révèle d’ailleurs qu’à Madrid un très joli contrat attendrait la star du Paris Saint-Germain. Il comporterait notamment une incroyable prime à la signature de 40M€, mais également un salaire annuel de 25M€ net. Une arrivée de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles