Mercato - Real Madrid : Polémique, prolongation… David Alaba dit tout sur son départ !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrivé au terme de son contrat avec le Bayern Munich, David Alaba a décidé de s’envoler cet été pour le Real Madrid. Un départ qui n’a pas manqué de faire énormément parler. Et ce mardi, l’Autrichien a mis les choses au point.

Jusque dans les dernières heures du mercato estival et l’arrivée d’Eduardo Camavinga en provenance de Rennes, le Real Madrid a été très discret. Totalement concentrés sur le dossier Kylian Mbappé, les Merengue avaient seulement accueilli David Alaba lors de cette fenêtre. Mais quel coup. En effet, l’Autrichien est venu étoffer l’effectif de Carlo Ancelotti gratuitement, lui qui était arrivé au terme de son contrat avec le Bayern Munich. Après avoir tout connu en Bavière, Alaba a décidé de s’offrir un nouveau challenge en s’envolant pour le Real Madrid, lui qui rêvait d’évoluer en Espagne. Un départ qui aura toutefois mis de longs mois avant de se décanter. Ne voulant pas se séparer de son joueur, le Bayern Munich a tout fait pour le prolonger. Problème, les demandes du clan Alaba et notamment de son agent Pini Zahavi étaient très élevées, trop élevées pour les Bavarois, qui ont donc dû se résoudre à laisser partir le désormais joueur du Real Madrid.

« Je ne voulais pas provoquer quelqu’un en embrassant le logo du Real Madrid »

Ce mardi, à l’occasion d’un entretien accordé à Bild, David Alaba est revenu sur son choix de quitter le Bayern Munich pour le Real Madrid. Et concernant ses demandes élevées qui l’ont conduit à aller en Espagne, l’Autrichien a confié…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles