Mercato - Real Madrid : Un transfert fixé à 40M€ pour ce crack de Ligue 1

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré la saison exceptionnelle dont sort le Real Madrid, le club de la capitale espagnole cherche à se renforcer, notamment en attaque pour épauler Karim Benzema. La Maison-Blanche s’intéresse à Amine Gouiri et souhaiterait s’attacher ses services dès cet été, avant de le prêter. L’OGC Nice demanderait 40M€, un montant que veut diminuer le Real Madrid.

On ne change pas une équipe qui gagne, vraiment ? Après une année étincelante où il a remporté la Liga et la Ligue des Champions, le Real Madrid n’a pas chamboulé son effectif, mais il a tout de même effectué quelques modifications. Vu l’âge avancé de son milieu de terrain, Carlo Ancelotti a demandé du renfort. Vœu exaucé par Florentino Pérez, qui lui a offert Aurélien Tchouaméni. Derrière, le Real Madrid a saisi l’opportunité Antonio Rüdiger, libre de tout contrat. Si Carlo Ancelotti a précisé à maintes reprises que l’échec Kylian Mbappé ne serait pas compensé, un attaquant est bien recherché.

Karim Benzema est esseulé

Avec le seul Karim Benzema devant, le Real Madrid risque d’être juste. Les autres cadors européens n’ont fait que se renforcer, surtout le FC Barcelone, rival en Europe et en Espagne. Malgré ses statistiques épatantes, Benzema n’est pas éternel. Alors que l'option Eden Hazard en faux numéro neuf n’a pas vraiment convaincu, le Real Madrid attend donc du renfort à ce poste. Plusieurs pistes existent, reste à les concrétiser.

Amine Gouiri, l’idée du Real Madrid

D’après les informations de Sport, le Real Madrid aurait commencé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles