Mercato - Real Madrid : Les vérités de Carlo Ancelotti sur son grand retour !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A la recherche du successeur de Zinedine Zidane, Florentino Pérez a étudié plusieurs profils. Au final, c’est Carlo Ancelotti qui va s’installer sur le banc du Real Madrid. Tout a été très rapide pour l’Italien, qui a été présenté à la presse ce mercredi. L’occasion pour Ancelotti de se confier sur son retour au sein de al Casa Blanca.

Alors qu’il avait encore un an de contrat, Zinedine Zidane a décidé de quitter son poste d’entraîneur du Real Madrid. Un choix fort de la part du Français qui a obligé Florentino Pérez à se mettre en quête d’un nouvel homme fort pour diriger la Casa Blanca et mener la révolution qui s’annonce chez les Merengue. Dans cette recherche d’un entraîneur, plusieurs noms ont été évoqués dans le viseur du Real Madrid, à l’instar de Mauricio Pochettino, Antonio Conte, Raul ou même Christophe Galtier. Mais finalement, le feuilleton a pris fin ce mardi avec une certaine surprise puisque ce n’est autre que Carlo Ancelotti qui va prendre place à la tête du Real Madrid. Passé par le banc madrilène entre 2013 et 2015 avec notamment une victoire en Ligue des Champions, l’Italien, qui officiait précédemment à Everton, fait donc son grand retour à Madrid, un challenge qu’il n’a pas mis longtemps à accepter…

« Tout a été très rapide »

Carlo Ancelotti est donc le nouvel entraîneur du Real Madrid, avec qui il a signé un contrat de 3 ans. Et c’est ce mercredi que l’Italien a été présenté à la presse, l’occasion pour le principal intéressé de faire part de son ressentiment…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles