Mercato : Les vérités de Ben Arfa sur son arrivée au LOSC !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’officialisation est tombée ce mercredi, Hatem Ben Arfa s’est engagé pour 6 mois avec le LOSC. Dans la foulée, le nouveau joueur des Dogues s’est présenté devant la presse, l’occasion pour lui de livrer ses sentiment sur ce nouveau chapitre qui débute pour lui.

Après avoir passé 6 mois sans club, Hatem Ben Arfa va donc retrouver les terrains pour cette seconde partie de saison. Et c’est un nouveau club de Ligue 1 que l’international français va découvrir. Après l’OL, l’OM, l’OGC Nice, le PSG, Rennes et Bordeaux, Ben Arfa vient de s’engager avec le LOSC. Alors que les Dogues se sont séparés de Yusuf Yazici, le joueur de 34 ans a été recruté pour pallier ce départ au sein de l’effectif de Jocelyn Gourvennec. Un nouveau challenge débute donc pour Hatem Ben Arfa, qui s’est engagé pour 6 mois avec le LOSC. Dans la foulée de sa signature, le nouveau Dogue a d’ailleurs expliqué sur le site du club : « Je suis très heureux de rejoindre aujourd’hui le LOSC. C’est une équipe qui a montré beaucoup de très belles choses cette saison, et évidemment l’année dernière avec un titre de Champion de France. Je suis heureux de signer dans ce club qui ne cesse de monter. J’ai affronté le LOSC à plusieurs reprises dans ma carrière, dans des stades différents, et ce sera un grand plaisir pour moi de porter le maillot lillois au Stade Pierre Mauroy. Je sais que beaucoup de grands joueurs sont passés par ici. C’est un honneur pour moi de pouvoir relever ce défi, avec la volonté avant tout d’aider le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles