Mercato : Viré par le PSG, Laurent Blanc lâche un énorme aveu sur son départ

Au PSG, l'entraîneur est sur un siège éjectable. Au moindre signe de mauvais résultat en Ligue des champions, le club de la capitale peut se séparer de son technicien pour en prendre un autre. En 2016, Laurent Blanc a été remplacé par Unai Emery. Et six ans plus tard, l'entraîneur de l'OL s'est livré sur son départ.

Depuis quelques années, le PSG ne trouve pas de stabilité au poste d’entraîneur. Si les résultats ne suivent pas en Ligue des champions, le technicien présent sur le banc ne fait pas long feu. Depuis l’arrivée du projet QSI, le PSG a connu Carlo Ancelotti, Laurent Blanc, Unai Emery, Thomas Tuchel, Mauricio Pochettino et maintenant Christophe Galtier. Parti en 2016, Laurent Blanc a mis du temps avant de retrouver un banc en France. Désormais en poste à l’OL, le champion du monde 1998 est revenu sur son départ du PSG.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Je ne savais pas que j'en avais fini avec le PSG»

« Que m’évoque le 21 mai 2016 ? 2016, c'est ma fin de contrat avec Paris. Mon dernier match avec le PSG et c'était Franck (Passi, son adjoint aujourd'hui et entraîneur de l'OM à l'époque) en face (4-2 en finale de la Coupe de France). Un très bon souvenir, mais pas une date particulière car je ne savais pas que j'en avais fini avec le PSG (rires). Il n'y avait pas de signes précurseurs. Avant de partir en vacances, tu rencontres le directeur…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com