«Merci monsieur tennis, je t’aime» : A Roland-Garros, le dernier tour d'honneur de Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga a mis un terme mardi après-midi à sa carrière après un ultime match de Roland-Garros riche en émotions.

Il est sorti par la plus grande porte, celle du court central de Roland-Garros. Au terme d’un match long de pratiquement 4 heures, Jo-Wilfried Tsonga a fait ses adieux au tennis. Il y a quelques semaines, l’ancien cinquième joueur mondial avait annoncé en vidéo son intention de mettre un terme à sa carrière. Et c’est en France, chez lui, que «Jo» a dit au revoir à son public, offrant un match à l’image de son incroyable carrière : flamboyant, explosif, mais également miné par un physique capricieux. Tout avait pourtant bien commencé pour le Français face au Norvégien Casper Ruud, 8ème mondial. Motivé par un public chauffé à bloc, Tsonga a fait déjouer son adversaire dans le premier set, enchaînant des coups exceptionnels à faire pâlir le joueur qu'il fut dans le passé. Porté par l’incroyable ambiance du court Philippe-Chatrier, par les trompettes, les clappings et la Marseillaise chantée à tue-tête, Jo-Wilfried Tsonga, redescendu à la 267ème place mondiale, s’est pris à rêver. Lui, le joueur de 37 ans, pouvait-il battre son jeune adversaire de 23 ans ?

Jo-Wilfried Tsonga a perdu mardi face à Casper Ruud, 8ème mondial.
Jo-Wilfried Tsonga a perdu mardi face à Casper Ruud, 8ème mondial.

Jo-Wilfried Tsonga a perdu mardi face à Casper Ruud, 8ème mondial. © REUTERS/Pascal Rossignol (...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles