Mesures sanitaires : douche froide pour le football amateur

·1 min de lecture
Officialisée par le gouvernement, l’interdiction des tribunes debout dans les stades est une mauvaise nouvelle pour le football amateur, alerte « Ouest-France ».
Officialisée par le gouvernement, l’interdiction des tribunes debout dans les stades est une mauvaise nouvelle pour le football amateur, alerte « Ouest-France ».

Les discothèques, bars dansants et autres cinémas ne sont pas les seuls à souffrir des mesures sanitaires annoncées par Jean Castex en début de semaine, afin de limiter les effets de la cinquième vague de Covid-19 et de l?omniprésent variant Omicron. Comme le rapporte Ouest-France, le football amateur risque de beaucoup souffrir d?une mesure presque passée inaperçue : dans le décret publié le 31 décembre 2021, le pouvoir exécutif précise qu?accueillir des spectateurs dans les tribunes « debout » est désormais interdit.

Si, jusqu?à présent, les jauges limitant le public à 5 000 spectateurs n?avaient pas de quoi inquiéter les petites structures du football amateur, l?obligation de fournir une place assise aux spectateurs est une gageure pour les petits clubs, dont la plupart ne sont tout bonnement pas dotés d?une tribune.

Pas de buvette non plus

Le coup est donc dur à encaisser pour le football amateur, qui s?observe majoritairement debout et accoudé aux mains courantes qui entourent les stades. D?autant plus que, la consommation de nourriture et de boissons étant également interdite lors des événements publics, les légendaires buvettes abreuvant habituellement les spectateurs en bière sont également fermées pour trois semaines.

À LIRE AUSSILe pass sanitaire sera obligatoire pour la pratique du football en club

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles