Metz : l'énigme László Bölöni

C'est une composition d'équipe qui a fait le tour de la France sans passer par Londres ou Copenhague, à l'instar de la Grande Boucle. Le 29 mai 2011, du temps où l'AS Nancy Lorraine écumait encore les prés de Ligue 1, le Racing Club de Lens de László Bölöni (Ladislau ou Loți en Roumanie) se présente à Marcel-Picot en 4-6-0 (ou 4-5-1, c'est selon), avec : une charnière Yahia-Touré pour faire plaisir à Gad Elmaleh, Raphaël Varane en sentinelle, Geoffrey Kondogbia en faux numéro 9 et Yohann Démont en leader d'attaque sur l'aile droite. Condamnés depuis belle lurette à la Ligue 2, les Nordistes repartent avec un 0-4 cinglant, et le technicien roumain ne survit pas à l'été. Onze ans plus tard, les dirigeants du FC Metz, fraîchement relégué de Ligue 1, vont dégainer le chéquier pour s'offrir un tandem Bölöni (entraîneur)…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles