Metz s'impose à Brest et fonce vers le titre en Ligue Butagaz Énergie

Bruna de Paula. (B. Paquot/L'Équipe)

Vainqueur du sommet à Brest mercredi soir (19-23), Metz creuse l'écart en tête du Championnat.

La course au titre de champion de France est-elle déjà jouée ? Metz a en tout cas frappé très fort en s'imposant chez son grand rival Brest, mercredi soir (19-23). Les Dragonnes, tenantes du titre, prennent quatre points d'avance sur le BBH au classement, un avantage qui pourrait s'avérer décisif dans cette saison où les play-offs ont été supprimés.

lire aussi : Les résultats de la 13e journée

Car les Lorraines n'ont pas lâché le moindre point au fil des 13 premières journées, alors que Brest a déjà commis un faux pas fâcheux à Saint-Amand (23-22). Pour espérer revenir et reconquérir le titre qu'elles avaient décroché en 2021, les Bretonnes devront non seulement remporter le match retour en Moselle, le 25 mars, mais aussi espérer un dérapage du leader. Un scénario improbable aujourd'hui, alors que tout réussit à l'équipe d'Emmanuel Mayonnade, également leader de son groupe en Ligue des champions.

Jörgensen - De Paula, duo de chocMercredi, les Messines ont continué à surfer sur la vague, quatre jours après avoir dominé le géant hongrois de Györ (29-28) en Coupe d'Europe. Brest n'a pas pu rivaliser malgré un nouveau grand match de Julie Foggea dans la cage (15 arrêts), au relais de Cléopatre Darleux encore malade.

Après un excellent départ sous l'impulsion de Jenny Carlson (6-3, 13e), les Bretonnes ont vu Metz revenir à hauteur en fin de première période (9-9, 11-10 à la pause). Au retour des vestiaires, les Dragonnes se sont détachées doucement (15-18, 45e), emmenées par un énorme duo Kristina Jörgensen (8 buts) - Bruna De Paula (5 buts), et n'ont jamais été rejointes.

lire aussi : Le classement de la Ligue Butagaz Énergie