Mexique: marée humaine autour du président AMLO qui présentait un premier bilan de son sexennat

AP - Marco Ugarte

Dimanche, le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a pris la tête d’une grande marche réunissant des dizaines de milliers de partisans dans les rues de Mexico. AMLO, de son surnom, présentait le bilan des quatre premières années de son sexennat, l’occasion d’exhiber au grand jour sa popularité écrasante en attirant les foules sur le Zocalo, la grande place centrale de Mexico.

Avec notre correspondante à Mexico, Emmanuelle Steels

« C’est un honneur d’être avec Obrador »: ils sont venus par milliers de toutes les régions du Mexique pour le scander, le chanter, brandir ce message écrit sur leurs pancartes. Environ 70% des Mexicains ont une opinion positive de leur président, même si en vertu de la Constitution mexicaine, il ne peut pas briguer la réélection.

Habillée aux couleurs du parti du président, Norma Robles affirme que les médias qui le critiquent sont forcés de reconnaître que le peuple est avec lui. « C’est une marche de soutien, de célébration, nous voulons dire au président que nous sommes à ses côtés. Le peuple mexicain est là pour lui montrer qu’il croit en lui. »

Dans les rues de Mexico, la marée humaine n’a pas de fin. La plupart des manifestants ne parviendront jamais jusqu’au Zocalo, où AMLO présente le bilan de quatre ans au pouvoir. Selon ses admirateurs, il a gouverné en faveur des pauvres, pour mieux redistribuer les richesses du pays.

Des marcheurs prêts à revenir sur le Zocalo pour le président

Il n’est pas rare d’entendre les participants à la marche dire que toute leur vie, ils avaient attendu un tel président. Et chaque fois que celui-ci leur demandera de remplir le Zocalo en son honneur, ils reviendront.


Lire la suite sur RFI