Le Mexique s'en remet aux miracles de l'Enfant Jésus footeux

"Aujourd'hui, on gagne !" lance, optimiste, un homme habillé du maillot vert du Mexique, en sortant de l'église San Gabriel Archange du quartier Tacuba, à Mexico. Ce supporter d'El Tri ne le sait pas encore, mais son pays va s'incliner dans l'après-midi face à l'Argentine de Lionel Messi (2-0). Qu'il se rassure, la selección a une nouvelle chance de se qualifier ce mercredi face à l'Arabie saoudite, et il viendra prier à nouveau dans ce temple de pierres volcaniques au plus pur style de la conquête espagnole, dans l'une des rues les plus anciennes de la capitale.



À l'intérieur, à gauche de l'autel, une petite vitrine où repose la statuette d'un saint pas comme les autres : un Enfant Jésus Miraculeux vêtu du maillot beige à motifs aztèques de la sélection mexicaine. À ses pieds, un ballon de foot semble attendre que la figurine…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com