Miami remporte le choc face à Phoenix avec un contre décisif de Jimmy Butler

Grosse victoire pour Butler et le Heat. (Jim Rassol/USA Today Sports)

Le choc entre les Suns et le Heat a tenu ses promesses et ne s'est joué que dans les dernières secondes, avec un contre de l'ailier all-star, Jimmy Butler (113-112). Les Warriors se sont fait du bien en étrillant San Antonio (132-95).

L'action de la nuit : le contre de Jimmy ButlerC'était un vrai choc entre ambitieux et il a tenu ses promesses. Dans la nuit de lundi à mardi, Miami s'est imposé d'une tête à domicile face à Phoenix (113-112), qui a eu le ballon pour l'emporter. Manqué, ou plutôt bloqué par Jimmy Butler, en face-à-face avec la star des Suns, Devin Booker (25 points), scotché sur l'action.

La conclusion heureuse, pour le Heat, d'un match intense, jamais dénué de suspense malgré le bel effort de Phoenix, qui menait de 13 points dans le dernier quart-temps avant de subir le retour de Miami. Si Butler, par ailleurs auteur de 16 points, 13 rebonds et 7 passes, a été le héros final, l'homme fort des Floridiens a été Bam Adebayo, avec une énorme performance dans la peinture : 30 points et 10 rebonds. « Ces deux gars sont vraiment les deux pièces maîtresses de notre équipe », insistait leur coach, Erik Spoelstra.

lire aussi : Les résultats de la nuit

La perf de la nuit : Poole party à San FranciscoLe soleil n'est pas au beau fixe chez les Golden State Warriors, englués en queue de classement en raison d'un road trip désastreux début novembre. Mais les champions en titre ont retrouvé le sourire le temps d'une soirée en étrillant les San Antonio Spurs (132-95). Match marqué par le feu qui a habité Jordan Poole, 36 points en 29 minutes de jeu.

« Il a été incroyable en attaque », ne pouvait qu'apprécier Steve Kerr, son coach, après l'ovation reçue par le joueur de la part du Chase Center. Poole, 23 ans, termine pour la 13e fois en carrière un match à 30 points ou plus (record à 38).

lire aussi : Toute l'actualité NBA

L'info de la nuit : Jaren Jackson Jr sur le retourMeilleur contreur la saison dernière (2,3 de moyenne), Jaren Jackson Jr a manqué tout le début de saison en raison d'une fracture au pied droit contractée en juin. Après cinq mois loin des parquets, l'intérieur pourrait faire son retour la nuit prochaine, lors du match de Memphis chez les New Orleans Pelicans, comme l'a annoncé son équipe (il est « questionnable »). Un renfort précieux pour les Grizzlies, alors que Jackson Jr pesait 16,3 points et 5,8 rebonds l'an dernier.