Michalak tacle le XV de France et le Top 14

Dans un entretien accordé au Midi Olympique, Frédéric Michalak regrette que le XV de France se soit trop focalisé sur l’aspect physique ces dernières années. Le demi d’ouverture pointe également le nombre d’étrangers en Top 14. Un championnat dont le niveau ne l’épate pas, confie-t-il au Figaro.

Frédéric Michalak et la langue de bois, ça fait toujours deux. Dans le Figaro et le Midi Olympique, le demi d’ouverture, qui devrait bientôt prolonger d’une saison son aventure avec le LOU, n’a épargné ni le XV de France, ni le Top 14.

A lire aussi >> Michalak : "Je suis content que cette fusion ne se fasse pas"

"Nous avons mis notre ADN à la poubelle"

Dans les colonnes du Midi Olympique, Michalak estime ainsi que le XV de France s’est trompé de route ces dernières années en misant trop sur le physique : "Notre grande erreur a été de vouloir faire comme les autres, en mettant en priorité l'aspect physique plutôt que technique. Nous avons mis notre ADN à la poubelle, l'essence même du French Flair (...) Imaginez le nombre de joueurs qui sont passés entre les mailles du filet !"

"Pas besoin d’avoir 25 étrangers par club"

Mais les problèmes de la sélection viennent aussi du Top 14, pour Michalak : "Depuis plusieurs années, on souligne que les Français accèdent de plus en plus difficilement au plus haut niveau. Un exemple. A mon époque, quand un joueur se blessait, on faisait monter un jeune en équipe première. Aujourd’hui, le club recrute un joker médical, ne prend plus le temps de faire confiance à un jeune… Quand les joueurs étrangers apportent une plus-value, que les jeunes progressent à leur contact, que ça apporte en termes de marketing, je n’y trouve rien à redire....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages