L'ancien pilote Michel Ferté, deuxième des 24 Heures du Mans, est décédé

Michel Ferté a pris notamment la deuxième place des 24 Heures du Mans en 1991 au volant d'une Jaguar. (ROCHARD/L'Équipe)

Ancien pilote de F3 et F2, deuxième des 24 Heures du Mans en 1991, Michel Ferté est décédé mercredi à 64 ans des suites d'une longue maladie.

Michel Ferté, le frère d'Alain Ferté, mort mercredi à 64 ans des suites d'une longue maladie, a piloté quasiment tout ce qui était pilotable entre les années 1980 et 2000. Il a débuté son ascension en remportant le Volant Marlboro en 1980, ce qui lui permet de passer en F3, dont il remporte le Championnat de France en 1983.

Suivent la F2, la F1, en devenant pilote d'essai Ligier entre 1983 et 1986 (le Normand n'a jamais pu prendre part à un Grand Prix) et la F3000 (champion de France en 1985 et 1986) pour les monoplaces. L'année 1983 marque aussi la première de ses 13 participations aux 24 Heures du Mans, la dernière datant de 2003. Son meilleur résultat est une deuxième place, avec Raul Boesel et Davy Jones, en 1991, au volant d'une Jaguar XJR-12.

lire aussi : Toute l'actu du sport auto

Michel Ferté a également roulé en Supertourisme, en IMSA GT ou au Trophée Andros.