Michel Kitabdjian : un l'arbitre à l'ancienne nous a quittés

SO FOOT
So Foot

Le 28 mai 1975, dans un Parc des princes tout neuf (il a été inauguré trois ans plus tôt), rempli de 48 000 spectateurs trop heureux d'assister à pareille fête dans la capitale, le Bayern Munich de Gerd Müller affronte le Leeds United de Peter Lorimer en finale de la Coupe d'Europe des clubs champions. Pour diriger ce grand choc, un arbitre français, Michel Kitabdjian. Une reconnaissance extraordinaire pour l'époque, même s'il est déjà alors le digne porte-drapeau du corps arbitral tricolore sur la scène internationale. Un corps arbitral qui à ce moment demeure toujours le fruit d'une méritocratie empreinte de sacrifices familiaux ou professionnels les week-ends et de passion désintéressée. La rudesse de la confrontation le désarçonne quelque peu. C'est aussi le cas pour les Bavarois, peu habitués au fighting spirit des Anglais. " C'est l'adversaire le plus…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi