Mikaela Shiffrin remporte le slalom de Semmering, sa 80e victoire

80e victoire pour Mikaela Shiffrin. (Erich Spiess/EXPA)

Triplé pour Mikaela Shiffrin à Semmering. Après les deux géants, l'Américaine s'est imposée jeudi soir lors du slalom, signant sa 50e victoire dans la spécialité et sa 80e en Coupe du monde. Sa compatriote Paula Moltzan et l'Allemande Lena Dürr complètent le podium.

Inarrêtable Mikaela Shiffrin, reine de Semmering. Après ses deux succès en géant mardi et mercredi sur la piste Panorama de la petite station autrichienne, l'Américaine a réussi la passe de trois jeudi en slalom, en devançant sa compatriote Paula Moltzan (premier podium) de 29 centièmes et l'Allemande Lena Dürr de 34. Qui se souviendra que Shiffrin a seulement signé le 15e temps de la deuxième manche ? Sans doute personne ou presque.

Puis la tenante du gros globe de cristal et très solide leader du classement général est encore un peu plus entrée dans l'histoire de son sport jeudi. Elle a remporté son 50e slalom et par la même occasion sa 80e victoire en Coupe du monde, à seulement 27 ans.

À deux victoires du record de VonnPlus que deux succès et elle égalera sa compatriote, la légende Lindsey Vonn (82 succès, record sur le circuit féminin), puis s'attaquera aux 86 victoires du Suédois Ingemar Stenmark. Si elle maintient son rythme d'enfer de ces derniers temps, l'Américaine pourrait faire tomber ces deux barrières dès cet hiver.

lire aussi : Le classement

« Paula a été remarquable ce soir, elle aurait pu gagner aussi cette course, réagissait Shiffrin au micro de la FIS, visiblement émue. Sur les 80 victoires, à chaud, je n'ai pas grand-chose à dire, mais j'ai pris du plaisir sur cette course. Il y avait une sacrée ambiance, et c'est toujours agréable de courir devant un tel public. »

En 230 départs depuis plus de 11 ans, l'Américaine est montée sur 127 podiums pour 80 victoires, soit plus d'une course sur trois, toutes disciplines confondues.

Nastasia Noens, seule Française qualifiée pour cette deuxième manche, termine 18e (+2''95).

lire aussi : Le classement général