Milan-San Remo : la surprise Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) s'impose sur le premier "monument" de la saison

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Le premier "monument" de la saison s'achève donc sur une surprise de taille. L'inattendu Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) a franchi le premier la ligne d'arrivée sur la via Roma ce samedi 20 mars au terme des 299 kilomètres de ce 112e Milan-San Remo. Une victoire surprise tant les trois puncheurs du moment, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick-Step), Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) et Wout Van Aert (Jumbo-Visma) étaient considérés comme les grands favoris de cette course. Ce qu'a d'ailleurs reconnu Stuyven à l'issue de la course au micro d'Eurosport : "Il y avait trois garçons très forts, tout le monde les connaît. On ne pensait pas prendre le départ de la course pour gagner."

Une "Primavera" très calme

Finalement, le Belge de 28 ans, 10e de la "Classicissima" en 2018, a profité des multiples tergiversations des favoris pour les surprendre et remporter la course. Habituellement, la différence se fait plus tôt lors de Milan-San Remo, dans les deux montées de la Cipressa (à 27 kilomètres de l'arrivée) et du Poggio (à une dizaine de kilomètres de l'arrivée). Julian Alaphilippe l'avait bien compris, et à la suite d'une montée de la Cipressa très calme, le Français a été le premier à mettre un...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi