NBA : Milwaukee arrache la victoire dans le troisième match de la série face à Boston

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Giannis Antetokounmpo a inscrit 42 points pour les Bucks. (Jeff Hanisch/Usa Today Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Milwaukee Bucks reprennent la main dans la série face aux Boston Celtics, au second tour des play-offs de NBA, après leur succès sur le fil (103-101) lors du troisième match, ce dimanche.

De retour à Milwaukee, les Bucks se sont imposés à l'occasion du troisième match de la série contre les Boston Celtics (103-101). Un match sous pression, à l'image de cette confrontation où les deux équipes ont lutté jusqu'au buzzer. Il a une nouvelle fois fallu un Giannis Antetokounmpo des grands soirs (42 points, 12 rebonds, 8 passes, 2 contres, 2 interceptions) pour aider les champions en titre à s'échapper de l'étreinte des hommes d'Ime Udoka.

lire aussi

Le tableau des play-offs

Les Bucks étaient même parvenus à se créer une belle marge dans le troisième quart-temps (34-17). Grâce à Jrue Holiday (25 points, 7 rebonds, 3 interceptions) efficace et Wes Matthews en garde du corps sur Jayson Tatum (10 points à 4/19 au tir), Milwaukee avait les clés pour conclure ce match.

C'était sans compter le retour de Boston dans les douze dernières minutes. Porté en attaque par Jaylen Brown (27 points, 12 rebonds) et Al Horford (22 points, 16 rebonds), Boston a comme à d'habitude rattrapé son retard en stoppant les offensives adverses et en limitant, dans une moindre mesure, le Grec de Milwaukee grâce à Robert et Grant Williams (6 contres à eux deux).

Comme lors des deux premiers matches, la décision s'est faite tardivement. Les Celtics sont même repassés devant au score dans les deux dernières minutes (100-99), avant qu'Antetokounmpo et Holiday ne redonnent l'avantage aux Bucks (103-99).

Sur la dernière action, Marcus Smart subit une faute de la part d'Holiday alors qu'il s'apprêtait à tirer à trois points. Les arbitres ont estimé que la faute avait été commise avant le tir. Seulement deux lancers pour le joueur de Boston qui a inscrit le premier avant de manquer volontairement le second. Les Celtics ont remporté la bataille au rebond, mais Al Horford a inscrit un dernier panier.

lire aussi

Toute l'actu de la NBA

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles