Milwaukee reste la seule équipe invaincue

Giannis Antetokounmpo (ballon en main) a été une nouvelle fois inarrêtable. (B. Sieu/Reuters)

Grâce à leur victoire face aux Knicks d'Evan Fournier (119-108), les Bucks ont remporté leur quatrième succès de suite cette saison pour rester la seule formation invaincue. Dans les autres rencontres, Philadelphie a réagi grâce à un superbe Tyrese Maxey alors que Boston s'est fait surprendre par les Cavaliers (123-132).

C'est la dynamique inverse de celle des Lakers. En déplacement sur le parquet des Knicks de New York dans la nuit de vendredi à samedi, Milwaukee s'avançait dans la peau de l'équipe à battre, avec ses trois premiers succès en autant de matches en cette saison 2022-2023.


lire aussi

Calendrier et résultats

Et le champion NBA 2021 n'a pas tremblé pour en ajouter un quatrième (119-108) grâce, une nouvelle fois, à sa star Giannis Antetokounmpo. Le Grec, tout proche d'un triple double (30 points, 14 rebonds, 9 passes), a porté sa formation - Brook Lopez s'est également fendu d'un double double (14 points et 11 rebonds) - dans un match où aucune des deux équipes n'a dépassé les 40 % d'adresse au tir.

En face, Julius Randle (14 points, 12 rebonds) et RJ Barrett (20 points) ont tenté de maintenir New York dans le coup, mais il a manqué quelque chose, à l'image du Français Evan Fournier, auteur de 11 points à 33 % de moyenne (4/12 dont 3/7 à trois points).


44 points pour Maxey

En difficulté depuis le début de saison (déjà quatre défaites), Philadelphie s'est donné un peu d'air en s'imposant à Toronto (112-90). L'équipe de Doc Rivers, privée de Joel Embiid (touché au genou) et avec un James Harden au ralenti (11 points), a pu compter sur un Tyrese Maxey (21 ans) chaud bouillant.

Auteur du premier trois points du match, l'arrière a survolé la rencontre avec notamment un 10/10 en première mi-temps, concluant son récital avec 44 points (record) dont un 9 sur 12 à longue distance (75 % de réussite au tir).


Mitchell-LeVert, un duo très show face à Boston

D'autres ont également garni leurs feuilles de statistiques à l'image du duo des Cavaliers Donovan Mitchell et Caris LeVert. Les deux joueurs, auteurs de 41 points chacun, ont remporté leur duel face au duo Jayson Tatum - Jaylen Brown (31 points chacun) pour permettre à Cleveland de s'imposer 132-123 après prolongation sur le parquet de Boston.


lire aussi

Classement de la conférence Est

Un succès qui permet aux Cavaliers de monter à la troisième place à l'Est, juste devant Boston, finaliste malheureux de la Ligue la saison passée, et derrière Atlanta (2e), vainqueur des Pistons (136-112), grâce notamment à Trae Young (36 points, 12 passes) et une adresse chirurgicale (56,7 %) pour l'ensemble de l'équipe. Côté Detroit, le Français Killian Hayes a joué 19 minutes pour deux points, cinq rebonds et quatre passes.

Dans les autres rencontres, Phoenix (27 points pour Mikal Bridges) a remporté le duel des bien classés de l'ouest en disposant des Pelicans (124-111). Une conférence pour l'heure dominée par Portland, qui a ajouté un cinquième succès à son bilan (pour une seule défaite cette saison) en s'imposant à domicile face à Houston (125-111) malgré l'absence de Damian Lillard, touché au mollet.


lire aussi

Classement de la conférence Ouest


lire aussi

Podcast Step back : qui peut stopper Ja Morant ?