Milwaukee s'impose difficilement contre Chicago pour lancer ses play-offs

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Champion NBA en titre, Milwaukee a lancé sa campagne 2022 de play-offs par une victoire difficile contre Chicago (93-86), dimanche. Brook Lopez et Jrue Holiday se sont montrés décisifs pour faire plier les Bulls en fin de match.

La manière n'était pas au rendez-vous mais le champion en titre a bien commencé sa campagne de play-offs 2022. Milwaukee est venu à bout de Chicago (93-86), dimanche soir au Fiserv Forum, pour prendre l'avantage dans cette série du premier tour. « C'était moche. Une bataille, un match difficile et moche », a résumé le meneur Jrue Holiday en conférence de presse, cité par ESPN.

lire aussi

/

La fiche du match

Milwaukee aurait pourtant pu s'éviter des sueurs froides. Dès la fin du premier quart-temps, les hommes de Mike Budenholzer avaient bâti une avance de 16 points (32-16, 10e), sur un tir primé de Bobby Portis. Zach LaVine, DeMar DeRozan et les Bulls étaient privés de solution face à la défense des Bucks. Offensivement, les champions étaient tout aussi dangereux sur les extérieurs (Holiday, Middleton) que près du cercle (Antetokounmpo, Lopez).

Lopez et Holiday décisifs

/

Mais Chicago ne s'est pas découragé. Billy Donovan a ordonné à ses joueurs de multiplier les prises à deux sur Giannis Antetokounmpo. De l'autre côté du terrain, DeRozan et LaVine ont retrouvé de la réussite à mi-distance, leur arme fatale. Mais c'est Nikola Vucevic qui a parachevé le travail de Chicago avec huit points consécutifs pour ramener son équipe à hauteur (64-64, 31e). Les Bulls ont même pris l'avantage grâce à un tir primé de Coby White, tout juste entré en jeu (67-64, 33e).

lire aussi

/

Le tableau des play-offs

Chicago menait encore à six minutes de la fin avant que Jrue Holiday et Brook Lopez ne prennent les choses en main. Le meneur champion olympique et le pivot ont inscrit 14 des 16 derniers points de Milwaukee, dont un panier plus la faute en déséquilibre de Lopez qui avait buté sur Patrick Williams.

Déçu, Chicago a des raisons de croire à un sort différent au match 2, mercredi soir, toujours à Milwaukee. « Je peux vous garantir que Zach (LaVine), Vooch (Nikola Vucevic) et moi ne manqueront pas autant de tirs la prochaine fois », promettait DeMar DeRozan (18 points, 6 sur 25 au tir).

17

/

Bête noire de Chicago, Milwaukee a remporté sa 17e victoire sur les 18 derniers matches contre les Bulls, saison régulière et play-offs confondus.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles