De Minaur, Medvedev, Shapovalov : les jeunes à suivre à Melbourne

Ezvan, Jean-Julien
/ Panoramic

L’Open d’Australie aime les surprises. La jeune génération pourrait y trouver un terrain d’expression propice. De Minaur, Kyrgios, Medvedev, Shapovalov et Khachanov, cinq joueurs qui pourraient se distinguer à Melbourne. 

Alex de Minaur (Aus, 18 ans ; 167 mondial), la nouvelle pépite australienne. Physique banal (1, ;80 m ; 69 kg) mais cœur de lion, le jeune Australien (208 en début d’année, 127 lundi) promène de faux airs de Lleyton Hewitt, son mentor. Il est devenu le plus jeune joueur à enchaîner deux demi-finales consécutives sur le circuit (Brisbane, Sydney). Sa folle quinzaine a été stoppée par Daniil Medvedev au terme d’une finale épique à Sydney. Celui qui vient de s’inscrire comme le plus jeune finaliste sur le circuit ATP depuis Taylor Fritz en 2016 à Memphis sera follement encouragé à Melbourne. Son style généreux, son côté démonstratif devraient trouver un écho très favorable à Melbourne lui qui d’entrée a écopé d’un gros morceau, en la personne de Tomas Berdych, tête de série n°19. Un choc de génération explosif.

Nick Kyrgios  (Aus, 22 ans ; 17 mondial), le "Monfils" australien. C’est l’enfant terrible du tennis australien. Techniquement doué, physiquement solide, spectaculaire, il est en revanche capable de perdre la tête, le fil d’une partie et de faire tilt. Quels que soient l’endroit et l’enjeu. Kyrgios, un tempérament et un jeu à manier avec précaution. Difficile à canaliser. Et un potentiel qui tarde à offrir le meilleur. En 19 tournois du Grand Chelem, il n’a vécu que deux quarts de finale (à Melbourne en (...) Lire la suite sur sport24.com

Cinq raisons de suivre l’Open d’Australie

Le baromètre des Bleus avant l’Open d’Australie

Open d’Australie : un tournoi souvent renversant

Federer, retour à la case miracle

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages