Minima européens pour Hugo Houyez et Gatien Airiau à Décines

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Hugo Houyez (J. Prévost/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Hugo Houyez (800 m) et Gatien Airiau (3 000 m steeple) ont ajouté leur nom à la liste des athlètes sélectionnables pour les Championnats d'Europe de Munich (15-21 août) ce samedi soir à Décines.

À la vue des start-lists, le 1 500 m masculin était la course à suivre ce samedi soir à Décines avec Azeddine Habz en quête des minima mondiaux et un Jimmy Gressier venu faire joujou sur une distance inférieure. Mais les quotas pour les Championnats d'Europe de Munich (15-21 août) sont tombés ailleurs.

lire aussi

Les minima pour les Mondiaux de Eugene pour Kwaou-Mathey et Bapté à Genève

Dans un meeting de l'Est lyonnais, devenu en quelques années la référence nationale en termes de demi-fond, Hugo Houyez a franchi un cap. Le coureur de 23 ans, abonné aux places d'honneur sur les Championnats de France, a enfin pris la lumière avec une troisième place du 800 m en 1'45''52 (victoire pour l'Algérien Djamel Sedjati en 1'44''05), record explosé de plus de 8 dixièmes et des minima pour s'ajouter à la liste des candidats aux Championnats d'Europe avec Benjamin Robert et Gabriel Tual.

Une liste sur laquelle il faut également ajouter Gatien Airiau (29 ans) sur 3 000 m steeple. Dans une discipline où les blessures (Phelut opéré d'une pubalgie et Bedrani touché au genou) laissent pour l'heure des places, l'athlète du Clermont Auvergne Athlétisme s'est imposé en 8'27''26 (minima à 8'30'').

lire aussi

Du progrès pour Margot Chevrier et Yann Chaussinand

En revanche, le 1 500 m, pourtant parti sur des bases de 3'33 a terminé sur des chronos loin des attentes, avec néanmoins la victoire du spécialiste du 800 m, l'Australien Peter Bol (3'35''86), devant Jimmy Gressier (3'36''09).

Le Nordiste, déjà auteur des minima sur 10 000 m pour les Mondiaux, prouve tout de même que sa palette est bien complète, après un 1 500 m de Rabat où il a manqué le départ. Habz avait connu la même mésaventure au Maroc mais les jambes lui ont manqué en fin de course (4e en 3'36''61).

lire aussi

Toute l'actualité de l'athlétisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles