La ministre Amélie Oudéa-Castéra veut reprendre la main sur le sport français

Amélie Oudéa-Castéra veut reprendre le lead. (Paquot Baptiste /L'Équipe)

À l'occasion d'un séminaire organisé, lundi, à l'INSEP, Amélie Oudéa-Castéra a réuni une centaine d'acteurs du sport pour partager sa vision du sport et clarifier les rôles de chacun.

« Ça ne me gêne pas qu'il y ait beaucoup d'acteurs, mais si on veut que le sport occupe une place centrale dans le pays, il faut que l'on pousse tous ensemble », explique Amélie Oudéa-Castera, la ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques.

Voilà pourquoi elle a réuni toute la journée de lundi, à l'INSEP, une centaine d'acteurs afin, d'abord, de clarifier la gouvernance. « Le ministère ne s'est pas encore assez réinventé, le premier des devoirs est chez nous », poursuit Oudéa-Castera, bien décidée à « repositionner la Direction des Sports ». Un protocole des relations entre la direction des Sports et l'Agence nationale du sport (ANS) va permettre de cadrer davantage ses orientations. « Il faut un ministère stratège et une agence opératrice », souligne AOC.

lire aussi

Service gagnant pour Amélie Oudéa-Castéra, nouvelle ministre des Sports et des Jeux

Associer davantage l'INSEP et les CREPS à la haute performance

La ministre souhaite également que l'INSEP, les CREPS et les maisons de la performance soient davantage associées à la haute performance tout en confirmant le rôle de « pilote » de l'ANS. À deux ans des Jeux de Paris 2024, l'objectif est de « fédérer et multiplier les énergies », précise AOC qui annonce la mise en place d'une « équipe mixte autour de Paris 2024 pour travailler sur l'engagement autour des Jeux » avec les comités régionaux et départementaux olympiques et sportifs (CROS et CDOS), les Délégations régionales académiques à la jeunesse, à l'engagement et aux sports (Drajes), les correspondants Génération 2024... À la rentrée sera lancé un cycle d'ateliers mensuels dont le premier, le 6 septembre, se penchera sur le suivi socio-professionnel des athlètes et leur reconversion.

lire aussi

Amélie Oudéa-Castéra : « Être durablement dans le top 5 » aux Jeux Olympiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles