La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra salue la réaction du comex de la FFF

Noël Le Graët et Amélie Oudéa-Castéra (P. Lahalle/L'Équipe)

La ministre des sports Amélie Oudéa-Castéra a salué mercredi « la décision prise par le Comex de la FFF de se réunir et d'agir », et « la mise en retrait du président de la FFF, étape nécessaire au regard des éléments déjà connus de son attitude ».

La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a salué mercredi dans une déclaration à l'AFP la réaction du comex de la FFF qui a abouti à la mise en retrait de Noël Le Graët. « Je salue la décision prise par le Comex de la FFF de se réunir sans délai et d'agir », a réagi la ministre, après les propos cinglants de son président concernant Zinédine Zidane. Cela « aboutit à la mise en retrait du président, étape nécessaire au regard des éléments déjà connus de son attitude », ajoute-t-elle.

lire aussi : Toutes les infos sur le comité exécutif extraordinaire

La ministre a dit également « prendre acte » de la décision de mise à pied à titre conservatoire concernant la directrice générale de la FFF, Florence Hardouin.

« Mieux assumer sa responsabilité éthique et sociétale »Elle s'est dite « confiante dans la résolution rapide, pleine et entière de cette crise à la tête de la première fédération sportive de France » qui lui permettra, entre autres, « de mieux assumer à l'avenir sa responsabilité éthique et sociétale notamment sur le plan de la prévention et de la lutte contre les violences à caractère sexiste et sexuel ».

La ministre des Sports avait pressé lundi la direction de la FFF de « prendre ses responsabilités », dénonçant « la parole en roue libre, qui flanche gravement » de Noël Le Graët. « Je ne veux plus de ces situations où ça disjoncte, je ne veux plus de ces sorties de route. Je considère que ces sorties de routes successives nuisent à l'image de notre pays et heurtent les Français. Elles ne sont pas à la hauteur de ce que mérite cette grande équipe de France, cette grande Fédération et ce grand sport aux deux millions de licenciés. »

Mercredi, le comité exécutif extraordinaire de la FFF a décidé la mise en retrait de Noël Le Graët, 81 ans, de ses fonctions de président de la FFF jusqu'à la publication des résultats de l'audit diligenté par le ministère des Sports. Philippe Diallo, vice-président de l'instance, va assurer l'intérim pendant une durée déterminée, comme le prévoient les statuts fédéraux.