Les Minnesota Vikings passent à l'attaque en NFL

Les Minnesota Vikings ont le vent en poupe, en NFL. (G. Fisher/USA Today Sports/Reuters)

Pendant que Philadelphie surprenait, que Buffalo démarrait en fanfare, que Tampa Bay et Green Bay grimaçaient, Minnesota avançait sans faire de bruit en NFL. Les Vikings, qui reçoivent Dallas dimanche (22h25), lors de la 11e journée, partagent aujourd'hui le meilleur bilan de la ligue.

Minnesota coleader avec PhiladelphieAprès dix journées de saison régulière, les Minnesota Vikings trônent en tête de la division NFC Nord, avec huit victoires et une seule défaite (ils ont été au repos une semaine). Ce qui leur vaut d'être aujourd'hui la meilleure équipe de NFL, ex aequo avec Philadelphie, la seule équipe à les avoir battus (24-7, lors de la deuxième journée). À leur tableau de chasse, les « Northmen » ont notamment épinglé Green Bay, Miami, Arizona et surtout Buffalo, le week-end dernier, considéré comme le favori pour gagner le Super Bowl. L'attaque de Minnesota est efficace avec 355,8 yards gagnés en moyenne par match et 25,1 points marqués. En revanche, la défense est plus irrégulière, avec 381,2 yards et 21,2 points lâchés.

lire aussi : Le programme de la 11e journée de NFL

Cousins-Cook-Jefferson, joli trident offensifDepuis cinq saisons, Kirk Cousins (34 ans) est le quarterback des Vikings. Il a été élu deux fois au Pro Bowl dans sa carrière, la première avec Washington, où il avait débuté en NFL en 2012, la seconde avec Minnesota en 2019. Cousins effectue une saison correcte (2 356 yards, 14 touchdowns). Il n'a lancé plus de 300 yards qu'une seule fois, mais c'était face à Buffalo. À ses côtés, on trouve Dalvin Cook (27 ans), le coureur. Lors de ses trois dernières saisons, il a dépassé la barre des 1 000 yards. Et, cette année, Cook en a déjà raflé 727. Mais la perle des Vikings, c'est le receveur Justin Jefferson (23 ans). En seulement neuf matches, il totalise déjà plus de 1 000 yards. Ce qui en fait le n°2 de la saison, derrière Tyreek Hill (Miami). Jefferson joue en NFL et à Minnesota depuis deux ans. À chaque saison, il est allé au Pro Bowl. Dimanche dernier, il a fait souffrir la défense de Buffalo, avec 193 yards gagnés.

Smith, chef de file de la défenseSi la défense des Vikings tousse un peu par moments, elle compte tout de même quelques individualités. À commencer par le linebacker Za'Darius Smith (30 ans). Après être passé par Baltimore et Green Bay (où il a été élu deux fois au Pro Bowl), il est arrivé cette saison dans le Minnesota. Smith s'est déjà fendu de 9,5 sacks, dont trois face à Arizona et Kyler Murray. Il est le deuxième meilleur chasseur de quarterbacks, cette saison, avec Nick Bosa (San Francisco) et après Matthew Judon (New England). Les « Northmen » peuvent également s'appuyer sur le safety Harrison Smith (33 ans), au club depuis 2012 et auteur de quatre interceptions, cette saison. Ce qui le classe parmi les meilleurs du Championnat. Dans sa carrière, Smith a déjà été six fois au Pro Bowl et a été inclus une fois dans l'équipe type de la saison.

lire aussi : Les classements

Les très bons débuts d'O'ConnellÀ 37 ans, Kevin O'Connell est arrivé cette saison à Minnesota. C'est la première fois qu'il est entraîneur principal d'une franchise de NFL. Après une courte carrière de quarterback (deux matches joués en NFL en 2008), O'Connell a commencé une carrière de coach. Il a d'abord entraîné les QB's de Washington, où il a croisé Kirk Cousins. Puis Kevin O'Connell est devenu le coordonnateur offensif de l'équipe de la capitale US et ensuite celui des Los Angeles Rams. Avec ces derniers, il a remporté le Super Bowl, la saison passée. Puis a relevé le défi de Minnesota où l'attente est énorme : un seul titre NFL, en 1969, aucune victoire au Super Bowl - quatre lourdes défaites même - et une absence en finale qui date depuis 1977. Mais, pour l'instant, O'Connell et ses Vikings ont tout bon.

lire aussi : Toute l'actualité de la NFL