Mise en examen, accusations de racisme, non-sélections… "l'affaire Benzema" en 6 actes

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

• Novembre 2015: Karim Benzema mis en examen dans l’affaire de la sextape

Karim Benzema est placé en garde à vue, puis mis en examen pour "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement, en l'espèce le chantage". L'attaquant du Real Madrid est soupçonné d'avoir incité Mathieu Valbuena, son ex-coéquipier en équipe de France à payer des maîtres-chanteurs qui menaçaient de dévoiler une vidéo intime le mettant en scène. Des sources proches de l’enquête déclarent à l’AFP que Benzema a reconnu son rôle d’intermédiaire entre Karim Zenati, un de ses amis proche des maîtres chanteurs, et Valbuena: "Je devais faciliter la mise en rapport entre Mathieu et Karim Zenati, explique le joueur du Real Madrid. Je suis embarrassé par rapport à mon ami Karim Zenati, parce que quand il est sorti de prison et même quand il était dedans, je me suis occupé de lui. Nous sommes vraiment très proches". Il assure qu’il voulait "aider" Mathieu Valbuena, pour le mettre au courant de cette histoire de sextape. Dans le volet judiciaire de cette affaire, Benzema a été renvoyé devant ...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi