La mission secrète de Victor Daviet pour sauver la vie de l’équipe afghane de snowboard

·1 min de lecture

Victor Daviet, snowboardeur freeride professionnel, est parvenu à exfiltrer 14 jeunes snowboardeuses et snowboardeurs membres de l'équipe nationale afghane, menacée par les talibans après leur retour au pouvoir. Il raconte cette mission «irréelle» à Paris Match.

15 août 2021, Kaboul tombe aux mains des talibans. Le gouvernement en place s’effondre alors que les Etats-Unis, présents dans le pays depuis le début des années 2000, retirent peu à peu leurs dernières forces militaires. Dans la ville, le chaos règne. Les chaînes de télévision du monde entier diffusent les tentatives désespérées d’habitants essayant de fuir la région pour trouver refuge ailleurs. Chaque pays fait en sorte d’évacuer ses ressortissants, mais sur place, des milliers d’Afghans sont abandonnés. Les intellectuels, les femmes, les artistes… tous sont désormais menacés par ce régime qui, lorsqu’il fut au pouvoir dans les années 1990, imposait le respect total de la charia. Parmi les populations menacées, les sportifs, dont l'activité devient interdite. Juste après la chute de Kaboul, de nombreux appels sont passés sur les réseaux sociaux . Les histoires des joueuses de football et celle de Zakia Khudadadi, athlète paralympique de taekwondo , font les Unes du monde entier.

L'équipe menacée par les talibans en Afghanistan.
L'équipe menacée par les talibans en Afghanistan.

L'équipe menacée par les talibans en Afghanistan. © Victor Daviet

C’est à cette(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles