MMA: Le combat Ngannou - Gane à l'UFC peut tout changer pour ce sport en France

·2 min de lecture

UFC - S’il gagne face à Francis Ngannou, Ciryl Gane sera le premier combattant français de MMA à s’imposer en tant que champion “incontesté” de l’UFC. Un duel pour entrer dans l’histoire donc, entre deux poids lourds qui s’apprécient, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Ils s’affronteront dimanche 23 janvier à 4h du matin, dans l’octogone du Honda Center d’Anaheim, près de Los Angeles. Le combattant français de 31 ans est conscient de l’impact que peut avoir cet affrontement sur son statut et sur la popularité du MMA en France. Il a qualifié ce duel de “plus gros combat de sa carrière” en conférence de presse le 19 janvier.

Il faut dire que l’enjeu est de taille. Aucun combattant français n’est parvenu à briguer le titre de champion incontesté de l’UFC jusqu’à présent. Celui que l’on surnomme “le bon gamin” détient déjà la ceinture de champion intérimaire. Il s’agit d’un titre alternatif décerné à un combattant lorsque le champion en place n’est pas en mesure de défendre son titre. Il le remplace temporairement, et doit l’affronter à son retour s’il veut obtenir le statut de “champion incontesté”.

Partenaires hier, adversaires aujourd’hui

C’est Francis Ngannou qui détient cette distinction pour le moment. Le Camerounais s’appuie sur des statistiques plus que solides depuis son arrivée au sein de l’UFC. 75% des combats qu’il a remportés se sont terminés par un KO ou un arrêt de l’arbitre. Il aura fort à faire face à Ciryl Gane, encore invaincu en UFC. Le Français compte 10 victoires à son actif, dont 4 par KO et 3 par soumission. Il possède aussi de bonnes qualités de puncheur, en témoigne le KO infligé à l’américain Derrick Lewis le 8 août dernier.

Ce n’est pas la première fois que les deux combattants croisent le fer. Ils sont tous les deux passés par la MMA Factory, dans le 12e arrondissement de Paris. Une vidéo d’eux en plein combat d’entraînement avait d’ailleurs été partagée sur les réseaux sociaux en août dernier.

Ce combat d’entraînement a d’ailleurs donné lieu à quelques débats tendus en amont du match de dimanche. “Il a dit qu’il m’avait knock down”, a confié Ciryl Gane à RMC Sport, “eh bien c’est complètement faux. C’est complètement faux. Ça fait monter la sauce. Peut-être que c’est une stratégie pour essayer de me chauffer”.

Francis Ngannou a tenté d’apaiser les tensions avec le Français au moment de la présentation des combattants. Yeux dans les yeux avec son adversaire, il a affirmé: “Peu importe tout ce que tu penses, je te respecte. On se donnera la guerre, mais je te respecte. Voilà.”

À voir également sur le HuffPost: Au Brésil, ce maire se bat avec son ex-conseiller dans un combat MMA

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles