MMA - UFC - Benoît Saint-Denis battu pour ses débuts à l'UFC

·1 min de lecture

Benoît Saint-Denis a été battu par le Brésilien Elizeu Zaleski dos Santos, samedi, pour son premier combat à l'UFC. Résistant au K.-O., le Français s'est finalement incliné par décision unanime. Il avait annoncé une « guerre » et il a tenu parole. Samedi, pour son premier combat à l'UFC, dans la catégorie des poids welters (-77 kg), le Français Benoît Saint-Denis a livré un combat courageux, mais s'est incliné par décision unanime face au Brésilien Elizeu Zaleski dos Santos (29-26 x 3). Après un premier round marqué par un « takedown » réussi par Saint-Denis, le Français (25 ans) a encaissé un coup de genou dans la deuxième reprise, suivi de très lourds enchaînements aux poings. Malmené, l'ancien militaire a résisté au K.-O., et tenu jusqu'à la décision des juges. L'arbitre conspué Si le courage de Benoît Saint-Denis a été loué par le public, c'est aussi l'attitude de l'arbitre qui a fait parler après le combat. Pour de nombreuses personnalités du monde du MMA, il aurait dû arrêter la rencontre dans le deuxième round, pour préserver la santé du Français. L'ancien champion du monde des poids lourds Daniel Cormier, aujourd'hui consultant pour la télévision américaine, s'est emporté sur les réseaux sociaux, avouant : « Honnêtement, c'est la pire performance d'un arbitre que j'ai vue de toute ma vie ». lire aussi Toute l'actualité des sports de combat

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles