MMA - UFC - Kamaru Usman domine encore Jorge Masvidal lors de l'UFC 261

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Kamaru Usman a confirmé sa totale domination chez les poids Welters en mettant Jorge Masvidal K.-O. dès la deuxième reprise de leur revanche lors de l'UFC 261 ce samedi. Neuf mois après, le résultat a été le même : Kamaru Usman a battu George Masvidal pour conserver sa ceinture des poids Welters de l'UFC. Mais samedi soir à Jacksonville (Floride), le natif du Nigéria a obtenu sa 18e victoire consécutive (meilleure série en cours en UFC) sans attendre la décision des juges, à la différence de juillet dernier où Masvidal avait pourtant accepté le combat en dernière minute. Réputé pour ses qualités de lutteur, il a mis son adversaire K.-O. dès la deuxième reprise grâce à sa boxe, une puissante droite éteignant directement Masvidal. Ce fut la conclusion d'une démonstration d'Usman qui avait dominé le premier round. « Cela faisait longtemps que je n'avais pas été aussi nerveux pour un combat, a pourtant expliqué le champion dans l'octogone. Il (Masvidal) m'a poussé à travailler pour aiguiser mes outils et produire une performance comme celle-là. Toutes catégories confondues, je suis le meilleur combattant sur la planète maintenant. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Thug Rose » de retour au sommet Juste avant ce combat, la soirée a été marquée par une énorme surprise chez les femmes, en poids pailles. Rose Namajunas a corrigé la championne Zhang Weili en à peine plus d'une minute grâce à un magnifique coup de pied à la tête qui n'a laissé aucune chance à la Chinoise. C'est la deuxième fois (après 2017) que Namajunas remporte cette ceinture. Dans le troisième combat avec un titre en jeu, Valentina Shevchenko a corrigé Jessica Andrade, l'arbitre mettant fin au combat dès la deuxième reprise. C'est sa cinquième défense victorieuse.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

À noter par ailleurs la grave blessure à une jambe de Chris Wiedeman, victime d'une double fracture tibia-péroné en poids moyens face à Uriah Hall. Lors du combat précédent, Jimmy Crute avait lui aussi été contraint de renoncer, en lourds-légers contre Anthony Smith, après avoir été touché à une jambe (suspicion de rupture d'un ligament croisé à un genou). lire aussi Rose Namajunas en reconquête de sa ceinture des poids paille voir aussi K.-O., le podcast combat de l'Equipe