Mohammed VI, roi du Maroc, s’offre un pied-à-terre de 80 millions d’euros à Paris

·1 min de lecture

Il ne s'en est jamais caché. Mohammed VI a pour la France un amour démesuré. Intime du clan Chirac, le roi du Maroc ne manque jamais une occasion de s'envoler pour l'hexagone où sa mère, Lalla Latifa Amahzoune Alaoui, a élu domicile avec son nouveau mari, Mohamed Mediouri. Propriétaire depuis 1972 du château de Betz, situé à 75 kilomètres de Paris, le monarque s'est récemment offert un pied-à-terre parisien pour 80 millions d'euros, révèle Africa Intelligence, cité par Histoires royales. Un achat qui exaspère ses sujets.

L'acte de vente indique en effet que cette dernière a eu lieu le 28 juillet, la veille de son discours du Trône, dans lequel Mohammed VI invitait les Marocains à consentir à des efforts pour sortir de cette situation de crise économique accentuée par la crise sanitaire de ces derniers mois. Se disant conscient que la crise sanitaire "affecte profondément les revenus des familles", l'époux de Lalla Salma demandait à "chaque citoyen d’observer un comportement civique exemplaire et responsable".

Une luxueuse demeure de 1080 mètres carrés sur le Trocadéro

En parallèle, le père de Moulay El Hassan s'offrait donc un hôtel particulier situé au 20, avenue Emile-Deschanel, dans le 7e arrondissement de Paris, acheté 80 millions d’euros au prince Khaled ben Sultan ben Abdelaziz al-Saoud, membre de la famille royale saoudienne, ancien vice-ministre de la Défense, via une société. C’est la société DSCI Deschanel qui a fait l’acquisition du bien, dont le cadastre mentionne une

Retrouvez cet article sur GALA

“J’aime pas ta voix de crécelle" : Nicoletta pas tendre avec Claude François
Harry et William en guerre : le frère de Diana totalement désemparé
Melania Trump et Ivanka ont refusé de porter un masque lors du débat : les images qui dérangent
Le prince Harry puni : son frère William lui souffle une mission chère à son cœur
Kate Middleton privée de diadème… La pandémie n’épargne pas la monarchie