Les monégasques racontent leur soirée de folie

Qualifiés après avoir remontés un écart de deux buts, les monégasques ont non seulement signé l'un de leur plus beau exploit en Ligue des champions mais se qualifient pour les quarts de finale, comme en 2014. Ils nous racontent leur soirée. 

C’est une bande de gamins (24 ans de moyenne d’âge) qui vient de placer Monaco sur la carte des grands d’Europe. mercredi soir, ils ont été renversants pour éliminer, selon les mots de leur président, "l'une des plus grandes équipes européennes." La bande à Mbappé a écrit une nouvelle page dans l’histoire déjà riche du club monégasque. Face à Manchester City mercredi soir, les petits Princes ont été géants. 

Kylian Mbappé: "J’ai les yeux qui brillent"

Auteur du premier monégasque (8e), Kylian Mbappé a donné la voie à son équipe: "On avait vraiment l'intention de leur montrer  dès le début que ce n’était pas leur jour, que c'était le nôtre. On a réussi à s’installer dans leur camp, on ne les a pas laissés jouer."

Du haut de ses dix-huit ans, l'attaquant fait preuve d'une maturité édifiante et analyse la réduction du score de City par Sané (2-1, 71e): "On a montré qu’on avait du caractère et on ne s’est pas laissés faire. On est reparti attaquer pour marquer ce troisième but. "

Des étoiles dans les yeux, Mbappé conclu: "J'ai les yeux qui brillent, c’est vraiment magique. Je savoure tout ce qui arrive et j’espère que c’est que le début."

Tiémoué Bakayoko: "On a eut la force mentale pour mettre ce troisième but"

De son côté, le milieu de terrain monégasque insiste sur la première période de rêve qui a grandement joué dans la qualification :

...Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages