Monaco accepte de vendre Mbappé au PSG

MERCATO – Après Neymar, Paris s’apprête à réaliser le deuxième plus gros transfert de l’histoire.

AFP

La saison dernière, après une triste élimination en C1 (4-0, 1-6 face au Barça), Nasser Al-Khelaïfi avait promis des « signaux forts » pour cet été. Le président du PSG a tenu ses promesses. L’arrivée de Neymar dans la capitale française, pour 222 millions d’euros, à démontrer que le club parisien était prêt à toutes les folies pour afficher une attaque royale.

Mais le PSG ne compte pas s’arrêter là. Pour rivaliser avec la BBC madrilène et la défunte MSN blaugrana, Paris lorgne depuis des mois sur Kylian Mbappé. Courtisé par le Real et Manchester City, la révélation de la saison dernière a fait du club parisien sa priorité. Si jusque là, le dossier a semblé s’enliser, les négociations se sont accélérées depuis quelques jours, révèle Le Parisien.

Un joueur parisien en échange

Le quotidien affirme que le joueur de 18 ans devrait s’engager pour les cinq prochaines années avec le PSG très rapidement. Contre un chèque de 140 millions d’euros et en échange d’un joueur, Monaco se serait finalement décidé à vendre sa pépite.

En effet, face à l’inflexibilité du clan du jeune attaquant, désireux de former avec Neymar et Cavani l’une des plus belles attaques d’Europe, le Rocher aurait été contraint de revoir sa position dans ce dossier. D’autant qu’avec seulement deux années restant à son contrat, Monaco aurait pu voir partir son poulain l’été prochain pour une somme bien inférieure à celle proposée par le PSG.

Un dernier obstacle… de taille

Toujours sous la menace du fair-play financier et contraint de dégraisser son effectif, Paris aurait ainsi proposé de faire baisser le prix de Mbappé, fixé à 180 millions d’euros par l’ASM, en incluant un joueur dans la transaction. Trois noms sont évoqués par nos confrères de L’Equipe : Lucas, Julian Draxler et Javier Pastore. Le premier, dont la compagne est enceinte et ne souhaite pas déménager, et le deuxième, pas vraiment tenté par le projet monégasque, ont fait savoir qu’un tel deal ne leur convenait pas du tout. Le dernier, en revanche, pourrait voir en Monaco la possibilité de se relancer, lui, l’éternel 12e homme parisien. Mais le PSG a déclaré l’Argentin intransférable début août.

Un autre nom revient souvent : celui de Presnel Kimpembe. Le défenseur avait séduit l’ASM l’été dernier. Le cub de la Principauté n’a pas abandonné l’idée de faire venir le Français sur la Côte d’Azur. Mais là aussi, le PSG n’imagine pas encore se séparer de son atout défensif, estimé à 45 millions d’euros.

Si les deux clubs français sont donc d’accord sur un transfert de Kylian Mbappé, ils leur restent de nombreux détails à régler avant de pouvoir clore définitivement ce feuilleton de l’été.


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages