Monaco domine Lyon

Monaco a battu Lyon (2-1) au stade Louis-II grâce à deux buts sur des coups de pied arrêtés, ce dimanche, pour le compte de la 7e journée de Ligue 1.

Le match : 2-1

Quatre jours après sa défaite à domicile face à Lorient (1-3) en match en retard de la 2e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais a subi un nouveau revers, ce dimanche, en clôture de la 7e journée. Les joueurs de Peter Bosz, beaucoup trop maladroits devant le but de Nübel, se sont inclinés sur la pelouse de Monaco (2-1) où ils disputaient leur premier gros test de la saison. Les Monégasques se sont montrés plus réalistes en inscrivant deux buts sur coups de pied arrêtés (56e, 63e).

lire aussi

Le film de Monaco - Lyon

La plus grosse occasion de la première période est à mettre à l'actif de Krépin Diatta dont la reprise, à la suite d'un centre de Golovine, est venue s'écraser sur le poteau droit de Lopes qui était battu sur le coup (15e). Dans la minute suivante, Vanderson a centré pour la tête piquée d'Embolo captée aisément par le portier lyonnais qui est encore intervenu en fin de première période pour repousser une frappe puissante de Golovine.

Les Lyonnais ont également eu plusieurs opportunités : par l'intermédiaire de Lacazette, qui a tout d'abord été trop court pour reprendre de la tête un centre intéressant de Malo Gusto (10e). La reprise du capitaine lyonnais a ensuite été captée par Nübel (31e). C'est ensuite Tetê qui a pris sa chance mais sa reprise puissante n'a pas trouvé le cadre, pas plus que la frappe en pivot de Lacazette (35e). Tagliafico (36e) puis de nouveau Tetê (45e+2), n'ont pas eu plus de réussite.

lire aussi

Le classement de la Ligue 1 à l'issue de la 7e journée

Les Lyonnais ont eu deux nouvelles chances par Lacazette (47e) puis Tetê (53e) avant l'ouverture du score des Monégasques à la suite d'un corner de Caio Henrique qui a trouvé la tête de Badiashile, lâché au marquage par Thiago Mendes (56e). Sept minutes plus tard, le Brésilien, sur coup franc, a trouvé la tête de Maripan qui fêtait son 100e match avec l'ASM par un but (63e). Les Lyonnais ont poussé et Cherki, entré à la 75e minute à la place de Thiago Mendes, a centré pour la reprise de Toko Ekambi (81e). Les Lyonnais ont poussé mais ni Dembélé (90e), contré par Nübel, ni Lacazette qui a manqué le cadre (90e+2) ne sont parvenus à arracher l'égalisation.

Ce troisième succès de suite met les Monégasques, qui grimpent à la 7e place à deux points de leur adversaire du soir, dans d'excellentes dispositions avant d'aller défier Ferencvaros en Ligue Europa. En revanche, pour Lyon, il s'agira de se remobiliser avant d'affronter Paris, dimanche prochain, afin d'éviter un troisième revers de rang.

Le joueur : Caio Henrique, super passeur

Si le gaucher monégasque avait délivré neuf passes décisives en 34 matches de Ligue 1 la saison passée, Caio Henrique est déjà presque à la moitié de ce total en cinq matches. Déjà auteur d'une passe décisive sur corner pour Badiashile contre Lens (1-4) lors de la 3e journée, le Brésilien de 25 ans a remis cela ce dimanche soir pour débloquer le match face à l'OL. Son corner tiré à la 56e minute a de nouveau trouvé la tête du numéro 5 de l'équipe de la Principauté. Quelques minutes plus tard, c'est sur coup franc que Caio Henrique s'est de nouveau montré décisif : il a parfaitement trouvé la tête de Maripan qui a inscrit de la tête le deuxième but de son équipe. La prestation du Brésilien est cependant ternie par son implication sur la réduction du score lyonnaise où il est trop facilement éliminé par Cherki.

20

C'est le nombre de tirs tentés ce dimanche soir par les Lyonnais sur la pelouse de Monaco. Alexandre Lacazette et ses coéquipiers n'ont cadré que 6 tentatives.

lire aussi

Toute l'actualité de la Ligue 1