Monaco-Dortmund 3-1 / Les notes des Monégasques : Lemar, l'autre diamant de la Principauté.

LIGUE DES CHAMPIONS – Face à une équipe allemande qui avait visiblement encore l’esprit ailleurs, l’ASM s’est facilement qualifié grace à un Lemar de feu.

Subasic (7) : Sauvé par son poteau sur un bijou de coup-franc de Sahin (13eme), il a, par la suite, rassuré tout le monde par ses arrêts très propres. Une ultime parade sur un tir d’Aubameyang pour conclure une soirée, décidemment très solide.

A. Touré (6) : En l’absence de Sidibé (blessé), il avait beaucoup à prouver face à un adversaire de niveau mondial, Reus. Le prodige aux jambes de verre étant dans un soir quelconque (en dehors de son réveil sur son but, marqué dans l’axe), il s’est accompli de sa taĉhe facilement mais n’en a pas non plus profité pour porter le danger dans son couloir. Dommage.

Glik (6) : En difficulté face à Aubameyang sur son premier duel qui amène un coup-franc dangereux (13eme), il s’est ensuite très bien repris. Pour faire simple, il a mangé l’ancien Stéphanois, que ce soit dans l’anticipation ou les face à face. Mais sa responsabilité est engagée sur le but de Reus avec un marquage trop large.

Jemerson (6) : Jamais mis en danger, il a passé une soirée très tranquille. On a bien relevé une ou deux relances manquées mais sa sérennité générale a davantage compté.

Mendy (6) : A l’entame du match, on a cru qu’il avait retrouvé ses jambes de feu avec cette lourde frappe qui amène directement l’ouverture du score (3eme). Confronté à un changement de client suite à l’entrée précoce de Dembélé (27eme), il a ensuite souffert comme sur la réduction du score où il ne résiste pas au déboulé de l’ex-Rennais.

Le compte rendu du match 

Silva (5) : Il aura fallu attendre la fin de match pour le voir dans son habit de lumière. Quelques arabesques à 3-1? On l’a connu plus influent sur le jeu monégasque. A vrai dire, il serait cramé par cette interminable saison qu’on ne serait pas surpris tant son match a ressemblé à ses derniers. Mais “mauvaise” nouvelle, les vacances ne sont pas pour tout de suite. Un petit tour en tribune pour se requinquer ?

Bakayoko (6) : Face à un mileu de terrain allemand assez confus dans son pressing, il a joué dans un fauteuil, grattant par ci, par là, quelques ballons. Franchement, il n’avait pas besoin d’en faire plus et terminé en roue libre.

Moutinho (5) : Fabinho suspendu, il avait un peu les clés du milieu en poche. Les a-t-il perdu ? Toujours est-il qu’on ne l’a pas beaucoup vu, si ce n’est sur quelques coups de pied arrêtés, pas très bien tirés d’ailleurs.

Lemar (8) : Impressionnant d’activité et de justesse, il a avalé les kilomètres sans jamais perdre de sa lucidité. Au delà de ses 2 passes décisives, il a surtout donné l’impression d’évoluer un cran au-dessus de beaucoup d’acteurs du jour, en talent brut. On parle beaucoup de Mbappé pour le prochain mercato, mais son dossier sera aussi très chaud.

Falcao (6) : Evidemment son but vaut de l’or (2-0, 17eme) mais le reste de sa prestation est  en revanche trop pâle. On l’a connu bien plus incisif et inspiré, à l’image de cette balle du 3-1 vendangé sur un lob gourmand (65eme). Remplacé par Dirar (66eme), contraint d’évoluer dans un rôle défensif pendant la domination allemande.

Mbappé (7) : Ultra-opportuniste et réaliste sur l’ouverture du score, il a de suite confirmé son appétit pour les soirées de gala. L’appétit venant en mangeant, il a continué son festin en donnant le tournis à la défense jaune sur toutes ses prises de balle. Bref, il a encore survolé les débats…du haut de ses 18 ans, on le rappelle ! Pas rassasié pour autant, il sort presque dépité pour laisser entrer Germain, qui plante sur son premier ballon. Coaching brillant ? On en parle de suite.

VIDEO – Le but de la pépite Mbappé 

Jardim (7) : Un match maîtrisé de A à Z, face à un adversaire qui a souvent paru ailleurs. Peut-être encore dans le souvenir douloureux de son bus. Mais Jardim a su en faire abstraction dans tous les aspects de cette double confrontation et sa maîtrise totale du match ne saurait en être minorée.


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages