Monaco: Germain s’attend à livrer ''une guerre'' à Nancy

En déplacement ce samedi à Nancy (20h), pour le compte de la 36e journée de Ligue 1, Monaco se prépare à une rencontre compliquée face à un adversaire en lutte pour son maintien dans l’élite, comme l’a confié ce jeudi en conférence de presse l’attaquant princier Valère Germain. Qui appelle ses coéquipiers à se remobiliser pour ce match.

Remplaçant mercredi soir au coup d’envoi sur la pelouse de Louis II et entré en jeu à la 67e minute à la place de Thomas Lemar, Valère Germain était de ceux qui ont pris part à la séance d’entraînement du jour, ce jeudi, alors que les titulaires, eux, ont filé aux soins. Et lorsqu’il a fallu succéder au micro à Leonardo Jardim, face aux médias en conférence de presse, l’ancien Niçois a encore répondu présent.

Trophées RMC Sport du foot français : votez pour le meilleur entraîneur

Evidemment, il a été question de la Juventus de Turin, de la défaite sèche enregistrée à domicile (2-0) et des perspectives d’exploit pour le match retour, la semaine prochaine, en Italie. Mais aussi du pain quotidien de l’ASM, à savoir la Ligue 1et la proximité d’un titre de champion de France. Un objectif qui passe forcément par un résultat ce samedi (20h) à Nancy et sa pelouse… synthétique, tant ''appréciée'' de tous. ''Il reste encore quatre matches, rappelle Germain. Il y a avant tout ce premier match à Nancy, qui joue en plus sa survie en Ligue 1. Le match se jouera sur un synthétique. Ça va être un peu la guerre. Il va falloir qu’on réponde présent, pour ne pas se rajouter de pression supplémentaire sur les trois derniers matches.''

A lire aussi: les meilleurs détournements de la photo Mbappé-Buffon

''Pas le moment de gérer, d’écouter son corps''

Valère Germain le...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages