Monaco-Juventus: pourquoi les Monégasques sont "cramés" (et que ça pourrait être la clé du match)

Leonardo Jardim va aligner, face à la Juve, une équipe qui commence sérieusement à tirer la langue. La saison de Monaco a été très chargée et plusieurs joueurs sont fatigués. Mais la dynamique positive porte l’ASM, et le retour prévu de Tiémoué Bakayoko pourrait apporter un sérieux plus face à la Vieille Dame.

58. C’est le nombre de matches officiels disputés par l’AS Monaco cette saison, à la veille de la demi-finale aller de la Ligue des champions contre la Juventus, ce mercredi. Un chiffre qui ne prend pas en compte les rencontres amicales et internationales… Avec les amicaux, l’ASM tourne à 63-64 matches. Et pour les internationaux, cette saison 2016-2017 pèse 70-75 matches.

Les joueurs pressés de finir la saison

En toute logique, les joueurs sont très fatigués physiquement. Selon nos informations, Leonardo Jardim a confié à ses proches qu’il était très heureux d’avoir fait tourner contre Paris (en demi-finale de la Coupe de France) et qu'il n'avait aucun souci avec les critiques. L’accumulation des matches, du tour préliminaire de la C1 à aujourd’hui, a fait son effet et les joueurs sont complètement "cramés" physiquement et même pressés de finir la saison.

A cela s’ajoute aussi un épuisement psychologique et mental, déjà évoqué par l’entraîneur. "C’est peut-être cette fatigue qui est la plus difficile", note Christophe Dugarry, qui cite le relâchement terrible de Leicester après sa saison 2015-2016 extraordinaire. "La machine est tellement fragile. C'est une Ferrari : un grain de sable peut te faire perdre tous tes moyens psychologiques", précise le membre de la Dream Team RMC Sport. 

Bakayoko en balance avec Moutinho

"J’ai l'impression que tous les deux jours, je...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages