AS Monaco-Manchester City : Premier échec de taille pour Pep Guardiola

Benoit Jourdain

L’élimination de Manchester City en huitième de finale de Ligue des champions marque le premier véritable échec de la carrière d’entraîneur de Pep Guardiola. Un échec que le Catalan a tenu à assumer et qui donne du grain à moudre à ses détracteurs, très pressés de faire son procès. Mais un échec qui devrait lui permettre de rebondir et de proposer de nouvelles réponses.

Si Guardiola a tout gagné avec le Barca, c’est uniquement parce qu’il avait une génération exceptionnelle guidée par un des plus grands joueurs de tous les temps, Lionel Messi. Voici un argument aussi rapide et exagéré que totalement faux, que les détracteurs de Pep Guardiola n’ont pas hésité à ressortir après l’élimination de Manchester City par l’AS Monaco en huitième de finale de la Ligue des champions.

Lire aussi : L'AS Monaco a tremblé, mais Monaco s'est qualifié

Pep Guardiola est évidemment l’architecte d’une des plus grandes équipes de clubs de tous les temps avec laquelle il a tout gagné dès sa première saison, mais cette sortie de route prématurée avec City confirme les difficultés rencontrées pour cette première saison sur cette île, berceau du football, pas facile à dompter. Cette élimination est surtout un vrai coup d’arrêt dans la trajectoire de Guardiola qui ne s’était jusqu’alors jamais arrêté avant les demi-finales sur la scène européenne.

Guardiola en C1 avant cette élimination en 8e de finale

2009 : victoire (FC Barcelone)
2010 : demi-finale (FC Barcelone)
2011 : victoire (FC Barcelone)
2012 : demi-finale (FC Barcelone)
2014 : demi-finale (Bayern Munich)
2015 : demi-finale (Bayern Munich)
2016 : demi-finale (Bayern Munich)

Autocritique

Cette défaite est tout de même logique sur l’ensemble des deux matches. L’AS Monaco a posé de vrais problèmes à une arrière-garde mancunienne aux abois et qui est encore loin d’afficher la solidité des défenses du Barca ou du Bayern. Guardiola a refusé de pointer du doigt sa défense et a tenu à féliciter les Monégasques. (...)

Lire la suite sur francetv sport
Ligue des champions : Monaco hérite de Dortmund, une affiche Bayern Munich - Real Madrid
Carré d'as, outsiders et néophyte : qui face à Monaco en quarts de la Ligue des Champions ?
VIDEO. Football. La triple parade exceptionnelle de Jan Oblak, le gardien de l'Atletico Madrid

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages